La Chi-machine / Sun Ancon Oxygen Exerciser

Voilà une machine tout à fait étonnante, fruit de 38 années d’expériences et de tests cliniques du docteur Inoue, un médecin japonais qui s’est consacré dès 1964 à la recherche médicale et scientifique sur l’oxygène et les mécanismes d’assimilation dans le corps humain.

Cet appareil sur lequel vous posez vos chevilles, le corps étendu au sol, fait exécuter des mouvements rythmés, les jambes oscillant de droite à gauche. Tout le corps pivote, des pieds jusqu’aux cervicales.

La Chi-Machine fait fonctionner les deux zones de rotation que sont le cou et la taille et induit un mouvement similaire à celui d’un poisson nageant dans l’eau.

Cette gym passive à effectuer quotidiennement environ 10 minutes par jour (attention : commencer par des séances courtes au début) permet : une meilleure assimilation de l’eau, de l’oxygène et des nutriments, une stimulation de la micro-circulation et de la circulation lymphatique, une action de réhydratation des disques intervertébraux, un renfort de l’ensemble des muscles autour de la colonne vertébrale, une stimulation du système digestif, une harmonisation du système neurovégétatif.

10 minutes de Chi-Machine serait l’équivalent du point de vue de l’oxygénation tissulaire à 1 heure 30 de marche soutenue !

Le mouvement de bercement est déjà en lui-même très agréable. Ce qu’il faut savoir : le plus gros du travail s’effectue une fois la Chi-Machine arrêtée. On éprouve alors une sensation de pétillement dans tout le corps. C’est ce que les phytothérapeutes chinois appellent la « circulation oxygéno-sanguine« .

Je suis personnellement très satisfaite de cette machine que j’utilise chaque jour.

Attention, il existe beaucoup de contrefaçons !

Les ministères de la santé japonais et canadien ont délivré un agrément (n°02B1539 au Japon et licence 28813 au Canada) pour cet appareil.

Pour plus d’infos, consultez le site www.etre-en-vie.fr

Publié dans Divers, Naturopathie | Marqué avec , | Un commentaire

Gâteau d’abricots aux cristaux de verveine

Voici une petite recette où se mêlent l’acidité de l’abricot, la douceur du sucre complet et la fraîcheur de la Verveine…

Une vraie recette estivale !

100 gr de farine de riz blanc
80 gr de sucre complet
60 ml d’huile d’olive
2 œufs
5 beaux abricots
Cristaux d’huile essentielle de verveine (Florisens)

Mélangez le sucre et l’huile d’olive. Ajoutez ensuite les deux jaunes d’œufs et mélangez à nouveau. Après avoir monté les blancs en neige, incorporez-les lentement à la préparation. Ajoutez enfin la farine de riz ainsi que 2 pincées de cristaux d’huile essentielle de Verveine.

Lavez les abricots, coupez-les en deux. Déposez-les au fond d’un moule à cake beurré en appuyant légèrement de façon à recouvrir le fond du moule. Recouvrez ensuite de la préparation et mettre au four préchauffé à 180° pendant environ 35 minutes.

Une fois cuit, démoulez le gâteau encore chaud et saupoudrez 1 pincée de cristaux de Verveine sur les abricots.

Laissez refroidir et dégustez-le froid après l’avoir décoré de quelques amandes effilées.

Précautions d’emploi des cristaux d’huiles essentielles : 1 pincée par personne suffit largement. Ne pas utilisez chez la femme enceinte et les jeunes enfants.

Publié dans Cuisine et santé | Marqué avec , | Un commentaire

Gnocchis sans gluten


500 gr de pommes de terre
70 gr de farine de riz
70 gr de farine de maïs
2 œufs
sel, noix de muscade (et/ou autres épices)

Pelez, lavez et cuisez les pommes de terre à la vapeur. Passez-les au moulin à légumes. Ajoutez les œufs, le sel et la noix de muscade. Mélangez la pâte puis ajoutez les farines de riz et de maïs. Travaillez à nouveau la pâte.

Séparez la pâte en plusieurs morceaux afin de faire plusieurs rouleaux d’environ 1 cm de diamètre que vous couperez en petits morceaux d’environ 2 cm de long. Ecrasez chaque bout entre vos mains à l’aide d’une fourchette puis donnez-lui la forme d’un gnocchi en le creusant légèrement. Si la pâte colle à la fourchette, saupoudrez-vous les mains de farine… Incisez le gnocchi d’un côté sur toute sa longueur (il cuira plus facilement).

Plongez les gnocchis dans une grande casserole d’eau bouillante salée. Dès qu’ils remontent à la surface, attendre encore 2 minutes puis récupérez-les à l’aide d’un écumoire.

Assaisonnez d’un filet d’huile d’olive, saupoudrez d’une petite poignée de basilic frais haché et de parmesan.

A servir rapidement avec une belle salade verte.

Publié dans Cuisine et santé | Marqué avec | Laisser un commentaire

Fivefingers : les gants de pieds

Des ostéopathes m’en avaient parlé, voilà plusieurs mois que je les observais… ça y est, j’ai franchi le pas… les voilà à mes pieds !

Voici un extrait du site commepiedsnus.com qui insiste par ailleurs sur les bienfaits de ces chaussures lors de pratiques sportives (running, yoga…)

« Ces chaussures vous permettent d’avoir tous les bienfaits de la marche à pieds nus, tout en étant protégé.
Vous êtes en prise directe avec votre environnement et vous sentez toutes les aspérités du sol.

Enfin, une sensation unique de liberté de mouvement et de légèreté. Vous êtes chaussé, mais comme pieds nus…

Les chaussures Fivefingers de Vibram ont plusieurs particularités :

  • Une semelle très fine, qui permet de protéger le pied, mais qui n’empeche pas la sensation du sol. Tout le savoir-faire de Vibram (spécialiste des semelles pour chaussures depuis 80 ans) vous le garantit.
  • Un logement individuel pour chaque orteil, ce qui vous permet (enfin!) d’utiliser vos orteils. Dans une chaussure classique, vos orteils sont groupés ensemble. La forme de la chaussure est fait pour faire rouler le pied (du talon jusqu’à la pointe). De ce fait, vous n’utilisez plus vos orteils pour la propulsion du pied, ce qui est dommage (et mauvais, d’ailleurs).
  • Une semelle intérieure anti-bactérienne et un tissu supérieur micro-aéré pour laisser respirer le pied. »

Je me sens effectivement comme pieds nus… c’est assez étonnant comme sensation : les orteils sont libres, mobiles, le pied se déroule différemment, bien au contact du sol… pour moi qui aime sentir mes pieds bien étalés dans mes chaussures, je suis servie !

Publié dans Divers | 2 commentaires

Une petite glace ?

* 2 bananes
* 1 douzaine de fraises
* 1 yaourt de brebis
* sucre complet
* jus de citron

La veille, découpez les bananes et les fraises en rondelles. Déposez-les au congélateur bien à plat dans un sac de congélation.

Le lendemain, sortez les fruits. Patientez quelques minutes et mixez-les jusqu’à ce qu’ils soient en paillettes. Ajoutez ensuite le yaourt de brebis et mixez jusqu’à obtenir la consistance d’une glace à l’italienne. Selon votre convenance, ajoutez ou non un peu de sucre complet et/ou quelques gouttes de jus de citron.

A déguster rapidement au moment du goûter…

Publié dans Cuisine et santé | Laisser un commentaire